Livraison offerte* pour toute commande supérieure à 70 euros en France métropolitaine. *(non cumulable avec un code promo)

3 échantillons offerts pour toute commande.

Panier

HoliMagazine

Rencontre avec des mères extraordinaires (comme la nôtre) - Catalina Denis

Précédent < > Suivant

A l’occasion de la Fête des Mères, Holidermie a eu envie de demander à des femmes aux parcours aussi éclectiques qu’inspirants quel est le secret de leur bien-être. Et parce que la beauté venant du cœur se transmet de génération en génération, elles dévoilent comment elles apprennent à leurs enfants à s’épanouir pleinement.

D’origine colombienne, Catalina Denis a découvert le yoga au contact de son grand-père guérisseur et féru de pratiques bien-être. A la suite d’un accident, c’est d’abord l’aspect physique de cette pratique qui l’attire, avant de se transformer en chemin de vie. « C’est grâce au yoga que j’ai pu commencer à toucher qui je suis en réalité. Au-delà de qui j’étais: la fille, la mère, l’épouse. Quand on m’enlève tout le conditionnement et le positionnement social. Qui je suis à la base de tout ça. »

Quelle est votre mantra beauté et bien-être ? 

« Easy Peasy » car plus c’est simple, mieux c’est. Bien manger, bien dormir et bien s’occuper du corps physique. J’ai une peau très sensible et je n’utilise presque rien. Quand j’étais comédienne, avec tout le maquillage qu’on m’appliquait, je devais aller chez le dermato tous les 15 jours pour nettoyer en profondeur, faire des peelings, etc. Depuis que j’ai arrêté et que j’utilise un minimum de produits, ma peau est apaisée. J’adore la crème Régénération fondamentale d’Holidermie. Si les sensations sont bonnes, c’est que c’est bon. Je le sens tout de suite dans les textures, les odeurs. Mon corps réagit.

Qu’est ce qui vous fait vous sentir au top, belle et bien ?

Quand tout va bien : quand je fais ce que j’ai à faire, de la manière que j’aime. Pour me sentir bien, il faut que je ressente de la satisfaction dans ce que je fais, que ce soit avec ma famille, mon travail, moi-même.      

Quel est votre rituel bien-être et self-care si vous n’avez qu’une minute ? 5 minutes ? Tout le temps du monde ?

Au final, que j’ai 1 minute ou beaucoup plus, c’est pareil. Je fais une pause pour me recentrer et je reprends.

Si j’ai une minute, je me pose. Je ferme les yeux, le temps de prendre ou reprendre une respiration.

En 5 minutes : petit splash d’eau froide sur le visage, petit massage sur le visage histoire de tout réveiller. Tirer les cheveux en massage du cuir chevelu. Ca te remet dans une énergie de réveil. Et un petit peu de blush. C’est toujours une bonne idée, même si tu n’as rien d’autre.

Et pour 15 minutes, une séance de yoga nidra. C’est le truc le plus régénérateur au monde.

 

Si vous ne deviez choisir qu’une seule chose, qu’est ce que vous aimeriez que vos enfants aient appris de vous ?

Il y a deux choses, mais ce sont des facettes de la même idée. La première, c’est que tu n’as pas besoin de plaire à qui que ce soit. La seconde, c’est « fais de ton mieux », pas dans une dynamique de compétition ou d’ambition mais pour toi-même. Ma fille a 9 ans, et nous en parlons beaucoup avec elle, notamment pour lui apprendre que personne ne peut nous enlever ce sentiment de satisfaction quand on a fait de son mieux. Peu importe l’activité, que ce soit un dessin, des maths ou même le rangement de ta chambre. Et quand tu es contente de toi-même, tu n’as plus besoin de l’approbation de quiconque.

Et aussi qu’il n’y a pas d’échelle de valeur sur ce qu’on est ou ce qu’on fait, juste des différences. Toutes ces notions sont très importantes pour les enfants, et ce sont les fondations d’une vie épanouie en tant que femme.

Comment apprenez-vous à vos enfants à prendre soin d’eux?

Je lui apprends à s’écouter pour savoir ce qui lui fait du bien. « Be comfortable ». Sois à l’aise. Elle est dans cette dynamique de se faire du bien et se kiffer soi-même. Elle s’habille comme elle veut, elle utilise plein de masques, elle adore se brosser les cheveux, même pour juste rester à la maison.

Qu’aimeriez-vous dire à celle que vous étiez avant d’être mère, sur le bien-être et la beauté?

Dors ! (Rires.) Dors, beauté ! Non, vraiment. Qu’est ce que je me dirais. J’ai vécu ma grossesse à Miami et en fait, très vite après la grossesse, je me suis mis une pression de dingue pour récupérer « mon corps », celui d’avant, alors qu’il avait changé.

Alors je me dirais de ne pas me mettre la pression, d’accepter et de profiter véritablement du temps avec son bébé. J’ai l’impression d’avoir raté des petits instants précieux parce que je voulais absolument retourner vite au travail, surtout au début.

Je me dirais aussi « l’amour te guidera ». Si tu es guidée par l’écoute véritable de cet amour et de ton instinct, tu ne peux pas faire d’erreur. Fais toi confiance, tout ira bien, vraiment.

Un geste, une pratique ou un rituel que vous partagiez avec votre mère ou une figure maternelle? Et avec vos enfants?

Le massage. Depuis qu’on est bébé, on nous masse. Et aujourd’hui je comprends l’importance du massage, et c'est une pratique que je partage avec ma fille, mon mari. Je me masse avant de faire le ishnaan, la douche froide de 3 minutes allant des extrémités au cœur. C’est essentiel autant au niveau facial que corporel pour réveiller, détoxifier et surtout, reprendre le contact avec son corps.

Partager l'article

Facebook Twitter Pinterest

Ces articles pourraient vous intéresser :

Inscrivez-vous à notre newsletter

Soyez informé(e) de l'arrivée de nos nouveaux produits, offres et évènements.