Livraison offerte* pour toute commande supérieure à 70 euros en France métropolitaine. *(non cumulable avec un code promo)

3 échantillons offerts pour toute commande.

Panier

HoliMagazine

Rencontre avec des mères extraordinaires (comme la nôtre) - Emma Sawko

Précédent < > Suivant

A l’occasion de la Fête des Mères, Holidermie a eu envie de demander à des femmes aux parcours aussi éclectiques qu’inspirants quel est le secret de leur bien-être. Et parce que la beauté venant du cœur se transmet de génération en génération, elles dévoilent comment elles apprennent à leurs enfants à s’épanouir pleinement.

Emma Sawko, fondatrice de Comptoir 102 et Wild and The Moon.

Fille des villes, Emma Sawko a pourtant une conscience aiguë de la nature et des bienfaits qu’elle peut offrir. Entre Paris et Dubaï, cette mère de 3 enfants n’a pas simplement ouvert un concept store, Comptoir 102, ou lancé la savoureuse aventure de Wild & The Moon (son restaurant vegan qui compte désormais sept adresses à Paris), elle a tout bonnement rendu le clean et l’éthique tendance.

Quelle est votre mantra beauté et bien-être ?

Less is more. Je n’ai jamais été une grande adepte du make-up, mais j’ai utilisé un temps des crèmes et des soins de grandes marques sur mon visage, comme si elles étaient garantes d’efficacité, avant de comprendre que ma peau n’aimait pas particulièrement. Aujourd’hui, je suis beaucoup plus attentive aux produits que j’utilise. Pour moi et pour des raisons écologiques, je préfère les produits 100% naturels, sans conservateurs, sans produits chimiques, et la différence est hallucinante. Ma peau s’est littéralement réveillée.

Qu’est ce qui vous fait vous sentir au top, belle et bien ?

Le sport et l’alimentation combinés. L’un ne va pas sans l’autre. Le sport pour être bien dans mon corps et bien dans ma peau. Je pratique 1 heure par jour, tous les matins, depuis des années, de la boxe ou du yoga. Cela m’aide à me sentir tonique et déliée et me donne un glow qui me reste toute la journée. 

Pour l’alimentation, j’ai toujours mangé sainement mais mon passage à l’alimentation végétale a été un vrai déclic. J’ai vu ma peau se transformer, mon énergie se décupler et j’ai les idées bien plus claires… Pour me sentir au top, j’ai absolument besoin des deux, c’est une question d’équilibre, deux piliers qui m’accompagnent depuis l’enfance.

Croire en soi, en ses rêves et travailler pour y arriver...

Quel est votre rituel bien-être et self-care si vous n’avez qu’une minute ? 5 minutes ? Tout le temps du monde ?

Une minute : une noix d’huile vierge de coco sur la peau encore humide après la douche pour avoir la peau douce et satinée toute la journée. Cinq minutes : Un automassage du visage avec mon gua-sha et mon sérum Holidermie, rien de tel pour nourrir, hydrater et détendre les traits en cinq minutes chrono.

Tout le temps du monde : un massage kobido ou un massage réflexo. C’est comme une heure de gym, mais pour le visage ou les pieds – et c’est pas vous qui courez. Pour le visage, mon préféré c’est le massage kobido de Delphine Langlois. Les doigts magiques de Delphine courent sur les muscles du visage comme sur un tapis de course. Après une heure, on est toute repulpée, détendue, fraîche et lisse : l’idéal pour celles qui fuient les injections ! Pour les pieds, je fais confiance à Gwenn Libouban qui me transporte vers le Nirvana des pieds. Détente suprême, les tensions se débloquent et c’est comme si toutes les contraintes s’effaçaient du corps et de la tête… le pied !

Si vous ne deviez choisir qu’une seule chose, qu’est ce que vous aimeriez que vos enfants aient appris de vous?

Croire en soi, en ses rêves et travailler pour y arriver.

Comment apprenez-vous à vos enfants à prendre soin d’eux ?

En montrant le chemin qui me semble juste. Sans imposer. En laissant de l’espace et de la liberté. Dans l’alimentation par exemple, les enfants participent aux menus, à l’élaboration des repas et aux courses. Le fait qu’ils soient impliqués, qu’ils cuisinent avec moi, a permis qu’ils connaissent les bases de l’alimentation saine et celles du respect de l’environnement. Ça n’empêche pas les écarts bien sûr, mais ils savent s’équilibrer d’eux-mêmes. Ils savent ce qui est bon pour eux. Ils savent faire leurs choix.

Ils font aussi partie d’une génération plus écolo que la nôtre, plus au fait des problèmes climatiques. Ma fille aînée choisit de n’utiliser que des produits de beauté 100% clean. Pour elle, pour sa peau, mais aussi pour l’environnement.

Mon 2ème fils a, quant à lui, décidé d’essayer l’alimentation plant-based, il y a quelques mois. Il est très sportif et se sent aussi très concerné par les questions environnementales. Il a décidé d’expérimenter cette façon de s’alimenter. Je ne suis pas intervenue dans ce choix, j’observe avec bienveillance. Je ne sais pas s’il continuera mais en tout cas, il n’a jamais été aussi en forme !

Qu’aimeriez-vous dire à celle que vous étiez avant d’être mère, sur le bien-être et la beauté ?

Si je devais dire quelque chose à celle que j’étais avant d’être mère, ce serait : on s’est bien marré, on en a bien profité, alors merci d’avoir assuré les arrières… car si j’étais à mille à l’heure, que je brûlais la chandelle par les deux bouts, j’ai toujours eu une alimentation saine et fait du sport. Grâce à cela, je me sens aussi en forme que quand j’avais 20 ans !

Un rituel que vous partagez en famille ?

La cuisine intergénérationnelle. C’est quelque chose que je faisais avec ma mère et ma sœur quand nous étions plus jeunes, et que j’ai naturellement reproduite avec mes enfants. Ma mère aussi aimait cuisiner; il n’y avait que des bons produits frais et bio à la maison. C’était toujours délicieux et le repas était un moment de fête et de partage. C’est elle qui m’a transmis cet amour du bon, le goût des vrais aliments et celui de la Terre.

Partager l'article

Facebook Twitter Pinterest

Ces articles pourraient vous intéresser :

Inscrivez-vous à notre newsletter

Soyez informé(e) de l'arrivée de nos nouveaux produits, offres et évènements.