📦 Livraison offerte en France métropolitaine dès 75€ d'achat (non cumulable avec un code promo)

Paiement en 3x sans frais disponible dès 100€ d'achat

HoliMagazine

Rencontre avec Sybille Kleber, la beauté globale en héritage

Précédent < > Suivant

En déménageant à mi-temps dans la région de Bordeaux, l’entrepreneuse Sybille Kleber a trouvé son équilibre. A la tête d’une agence qui représente des coiffeurs et des maquilleurs à Paris, cette quinqua, experte de la beauté a également repris son activité de mannequin, faisant de son âge une véritable force. Rencontre avec notre HoliMuse du mois de décembre.

 

Notre conversation s’ouvre d’emblée sur un paradoxe : “vous êtes à la tête d’une agence représentant des professionnels de la mise en beauté mais prônez pourtant le naturel à tout prix…

 

Sybille Kleber a de l’expérience et du flair. Elle sait faire la part des choses entre être belle et se sentir belle. “Je défends une beauté globale”. A cinquante ans, elle est bien placée pour savoir que les artifices ne sont rien que des ersatz, que l’essentiel est ailleurs. Holistic is the new chic.

 

J’ai commencé une carrière de mannequin à quinze ans, explique-t-elle, j’ai donc très vite appris à prendre soin de moi — et pas seulement avec des crèmes hydratantes”. Sans les réflexes acquis dès son adolescence, elle ne serait pas qui elle est aujourd’hui. “Je me dépense, je fais attention à mon alimentation, je régule le rythme effréné de ma vie…” Cet équilibre, justement, s’est mis en place depuis qu’elle a quitté Paris pour la région de Bordeaux. 

 

 

Changement de vie

 

La décision résulte de la passion de sa fille pour l’équitation et d’un besoin de dissocier vie pro et perso. Après un crochet par la Belgique, c’est un village à une heure de train de Bordeaux qui devient le foyer de sa famille. C’est une résurrection.

 

J’ai une routine simple et proche de la nature. Je suis inscrite à une AMAP (Association pour le maintien d'une agriculture paysanne), alors je cuisine aussi beaucoup, confesse-t-elle. Et puis, ici, quand je marche seule dans la forêt, je me retrouve. J’ai l’impression qu’à Paris on n’est jamais seul, on est sollicités en permanence.

 

Alors elle fait du moitié-moitié. Elle vit à la campagne et revient à Paris dès que son agence en a besoin. “Pour un meeting, pour une fashion-week… Le reste du temps, je reste chez moi, c’est le grand avantage du télétravail ! Pour autant, j’adore me replonger dans l'effervescence de la grande ville, ce tumulte fait partie de l’équilibre que je me suis créé.”

 

 

Experte de la beauté naturelle

 

Depuis une poignée d'années, Sybille Kleber a renoué avec sa première carrière, celle de mannequin. Avec son ami, le photographe Bruno Juminer, elle prend la pose un jour, presque par hasard. Quelque chose se passe : la photo irradie, on la laisse sans retouche. C’est le début d’un renouveau.

 

Il y a un vrai manque de représentation des femmes de mon âge” assène Sybille, peinée de voir que malgré le temps qui passe, les codes n’évoluent pas. Elle se donne alors pour mission — non officielle — de rouvrir le dialogue et de déculpabiliser les femmes qui ont, comme elle, la cinquantaine. “Je prends souvent la parole, mais je suis là pour inspirer et pas pour dicter. Partager mes astuces, mes points de vue, mais dans le seul but de permettre aux femmes de piocher les idées qui conviennent à leur mode de vie.

 

Justement, quelle est la routine beauté de Sybille Kleber ? “Elle est finalement assez banale, nous rassure-t-elle. Le matin, je me démaquille à l’eau florale, souvent de bleuet ou de rose. J’applique ensuite un sérum pour contour des yeux et une crème pour la même zone, puis un sérum visage, en ce moment je ne jure que par le sérum redensifiant intense HoliPulp Holidermie. Je l’applique selon la technique partagée par Mélanie récemment en vidéo, c’est-à-dire tout doucement, par pression. Je finis mon rituel par la crème antioxydante Protection Urbaine.

 

En hiver, elle ne change pas vraiment ses habitudes, à l’exception de sa crème hydratante qu’elle aime plus riche à mesure que le temps se rafraîchit. “Mais c’est auprès de ma fille que j’évolue le plus. Elle a quatorze ans et est déjà beaucoup plus experte que moi. J’ai l’impression que les filles de sa génération sont toutes beaucoup plus intéressées par la beauté que nous. Elles savent décrypter la composition d’un produit, conseiller sur les ingrédients à utiliser pour tel ou tel problème. C’est ma fille qui m’a conseillé l’eau d’argent colloïdal pour calmer mes rougeurs ou mes petits problèmes de peau…

 

 

4 questions existentielles à Sybille Kleber :

 

• Quel est votre péché mignon ?

Le chocolat noir : je mange un carré tous les jours avec mon café, ou parfois un verre de vin rouge… J’ai d’ailleurs hâte d’essayer les Cubes de cacao !

 

• Votre mantra ?

“Il n’est jamais trop tard.”

 

• Votre musique favorite ?

Je suis une grande fan de Bowie donc je dirais “Heroes”. 

 

• Votre livre préféré ?

Je suis en train de lire l’ouvrage de Lise Bourbeau “Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même”. Je suis vraiment happée par la pertinence de ses propos et des corrélations entre état physique et psychologique. Sinon, je cite toujours “Le pouvoir du moment présent” de Eckhart Tolle.

 

Partager l'article

Facebook Twitter Pinterest

Ces articles pourraient vous intéresser :

Plus d'infos sur nous >

Inscrivez-vous à notre newsletter

Soyez informé(e) de l'arrivée de nos nouveaux produits et bénéficiez de -10% sur votre première commande.

Panier

Trois échantillons offerts pour toute commande.

Livraison offerte en France métropolitaine dès 75€ d’achat (non cumulable avec un code promo)

Votre panier estvide

Complétez votre routine

FR
FR